2014 et au-delà…Faut-il avoir peur des prédictions de Gartner ?

9 octobre 2013

A l’occasion des Gartner Symposiums lancés dans plusieurs grandes villles dans les prochains mois,  Gartner vient de publier ses prédictions technologiques pour 2014 et place quelques « drapeaux » ou avertissements sur certaines tendances technologiques majeures des cinq prochaines années.

Le Digital passe en phase industrielle

L’IT n’est plus simplement une fonction mais le catalyseur des prochaines révolutions industrielles. L’impression 3D par exemple va bouleverser la production de biens physiques et alimentaires.

En 2018, l’impression 3D pourrait générer 100 millards de dollars de pertes en termes de propriété intellectuelle, favorisée par la baisse accélérée des coûts de composants et des matériels.

Vers 2016, le « Bioprinting » à savoir l’impression de tissus vivants (animaux et humains) nécessitera un mise à jour des règles d’éthiques et occasionnera de nombreux débats sociétaux.

Parallèlement, le business du digital sera dominé par les questions  d‘impact sur l’emploi et sur les biens de consommation mais également les questions soulevées par l’ecploitation croissante des données personnelles.

Les deux faces du digital

Plus audacieux, Gartner prévoit qu’en 2017, 75% des innovations et de la R&D des producteurs de biens de consommation courants proviendra de services crowdsourcés. L’institut d’étude estime que ces pratiques qui vont de la publicité jusqu’à la conception de produits engendreront 1% de revenu en plus pour les acteurs faisant appel aux solutions « crowdsourcées » par rapport à leurs concurrents.

En 2020, prévient Gartner les réductions d’emplois induites par la digitalisation accélérée occasionneront de nombreux mouvements sociaux et la recherche d’autres modèles économiques de réallocation des ressources.

En 2017, 80% des consommateurs collecteront, traqueront et négocierons leurs données personnelles en échange de gains économiques mais aussi en échange de  confort d’utilisation ou personnalisation accrue.

En 2020, 75% des entreprises et gouvernements échoueront à protéger des données sensibles et rendront une partie de ces données accessibles, tout en sécurisant les données les plus confidentielles.

En 2024, 10% des activités les plus dangereuses pour l’être humain rendront obligatoire le port d’objets intelligents véhiculant des données « Non-Modifiables ».

En 2020, les carrières des « Knowledge workers » seront bouleversées en positifs et négatif par les objets connectés.  Gartner estime ainsi que la croissance d’usage d’assistants personnels virtuels en 2018 devrait dépasser l’usages des Tablettes en 2011.

En 2017, 10% des ordinateurs apprendront au lieu de traiter simplement des tâches, l’institut d’étude prévoit ainsi qe dés 2014, le nombre d’applications de reconnaissance vocale basés sur des réseaux de neurones profonds (deep Neuronal Network) devraient doubler.

Les Opportunités de l’Internet of Things (IOT)

Enfin l’internet of things et l’arrivée sur le marché des objets massivement connectés devraient créer des moyens inédits d’engager les consommateurs, les employés et les partenaires. Gartner estime ainsi que 5% des ventes des 1000 premières entreprises mondiales seront issues d’objets connectés.

Dès 2015, le nombre d’applications demandant un partage des données de l’utilisateurs devraient doubler.

Le wearable computing (ou informatique vestimentaire) devrait connaitre un succès plus large à la faveur d’équipement et de technologies moins couteuses (puces, bande passante, réalité augmentée, batteries) . Samsung, Google, Microsoft et Apple investissent massivement dans le secteur.

Autres articles mobilealler à l'accueil

«Le Mobile mange le monde» par Benedict Evans (Andreessen Horowitz)

«Le Mobile mange le monde» par Benedict Evans (Andreessen Horowitz)

30 octobre 2014

Il est des démonstrations qui se passent de commentaires . Celles de Benedict Evans, Partner chez Andreessen Horowitz -et ancien…

Inflation des coûts Marketing sur les Apps en marge du lancement de l’iPhone 6

Inflation des coûts Marketing sur les Apps en marge du lancement de l’iPhone 6

30 octobre 2014

Selon une étude publiée par Fiksu, sur 3,3 milliards d’Apps installées, les couts marketing liés à l’installalation et au réengagement…

Pascal Pouquet (Le Figaro) : « le mobile et les applis croissent entre 50 et 100% »

Pascal Pouquet (Le Figaro) : « le mobile et les applis croissent entre 50 et 100% »

28 octobre 2014

  Viuz était partenaire du petit déjeuner organisé par la Mobile Marketing Association France organisé le 14 octobre dernier. Le…

Qui sont les Shoppers Connectés ?

Qui sont les Shoppers Connectés ?

27 octobre 2014

Si 90% des internautes ont déjà commandé en ligne, les usages des shoppers connectés diffèrent par catégories et moments de…

Renaud Menerat (MMAF, userADgents) : 5 tendances pour les apps en 2015

Renaud Menerat (MMAF, userADgents) : 5 tendances pour les apps en 2015

24 octobre 2014

Renaud Menerat (MMAF, UserADgents) : 5 tendances pour les apps 2015 Viuz était partenaire du petit déjeuner organisé par la…

en savoir plus

Contact et information

Réseaux sociaux

Top catégories

Voir le site en version mobile