Plongée au cœur du graphe des goûts avec Ben Silbermann, épingleur en chef et co-fondateur de Pinterest

19 juin 2014

De passage à Paris dans l’intimité du Café Pinson, Ben Silbermann, ex-Googler et très accessible CEO de Pinterest et Stéphanie Tramicheck, Directrice Générale de Pinterest France ont levé le voile, lors d’une conférence de presse sur la montée en puissance du premier réseau social visuel.

L’ére de l’Amateur-Expert

Comme l’explique Alexandra Jubé du cabinet de tendance Nelli Rody le succès de Pinterest tient à la fois de la montée en puissance de l’amateur expert qui s’exprime aujourd’hui en horizontalité, en silence (l’absence de mots…) et souhaite partager sa propre vision des choses mais aussi de la généralisation des outils sociaux de curateurs permettant de «proposer plutôt que d’imposer» sa vision des choses.

Côté marques, Pinterest offre l’opportunité de recueillir des datas hautement qualitatives car comme précise Alexandra Jubé «On épingle pas son quotidien mais quelque chose qui nous tire vers le haut». Un insight que nous confirmera plus tard Stéphanie Tramicheck : «On épingle jamais quelque chose qu’on aime juste un petit peu». Les épingles constituent donc une source de donnée qualitatives pour les marques.

Des questions difficiles au graphe des goûts

De son expérience chez Google, Ben Silbermann a retenu une chose : le moteur n’est pas très efficace quand il s’agit de répondre aux questions difficiles de goûts, de styles et de possibilités de type «Comment décorer ma cuisine ?».

Un défi que tente de relever la recherche guidée sur Pinterest qui propose d’une manière customisée pour chaque pays, des résultats, des visuels et des possibilités épinglées par des personnes partageant des goûts similiares et souvent évolutifs.

Pinterest et E-commerce

Le phénomène Pinterest intéresse fortement les e-commerçants. Les épingles auraient un effet redoutable sur l’e-commerce avec des paniers moyens de 160 dollars. Un impact également  mesuré dans les enseignes physiques… L’effet ROPO, mesuré sur un panel d’épingleurs par HBR a ainsi permis de déterminer que 36% des personnes interrogées ont acheté un produit en magasin après l’avoir épinglé sur Pinterest.

Aux Etats-Unis, les distributeurs Target et Nordstrom mettent en avant dans leurs rayons les produits les plus épinglés sur Pinterest.

Précisons que Pinterest qui a levé 750 millions de dollars depuis sa création en 2010 est actuellement valorisé près de 5 milliards de dollars.

Qui sont les épingleurs ?

On savait déjà le public des épingleurs très fidèle et féminin. Stéphanie Tramicheck s’appuyant sur une étude mondiale réalisée sur la population des épingleurs actifs nous apprend également qu’ils privilégient une forte distinction entre la vie privée et la vie professionnelle (d’où la mise en place de board privés, partagés dans un cercle restreint).

Ils affichent également une culture marquée du gôut (notion de « Tastemakers), les catégories les plus populaires en France étant les loisirs créatifs, la mode, la décoration, l’art et la cuisine. Point important, pour eux, la technologie vient en support des relations physiques.

Autre enseignement de la matinée, Pinterest qui compte 75% de visiteurs mobiles a noté que ceux-ci revenaient en moyenne deux fois plus souvent sur le site que les utilisateurs Web.

Combien d’utilisateurs de Pinterest en France ?

C’est la grande question à laquelle Pinterest n’a pas souhaité répondre (Pintrerest compterait selon Comscore 60 millions d’utilisateurs dans le monde). Seule indication, le nombre d’utilisateur de Pinterest a progressé de 196% sur un an.

La précédente mesure de Mediamétrie réalisée l’année dernière plaçant le nombre d’utilisateurs à 1,1 millions on peut en déduire que le nombre d’utilisateurs français se situeraient autour des 3,25 millions…Mais ce n’est qu’une hypothèse.

Combien d’employés chez Pinterest France ?

Le bureau Français est composé actuellement de trois personnes : Stéphanie Tramicheck épaulée d’Elodie Fagan (une ancienne de Yelp) et de Lucie Marquet (ex Vestiaire Collective) au marketing qui animent activement la communauté d’épingleurs français, les « Pinfluenceurs», au moyen de nombreuses rencontres physiques, afin de développer l’usage du service.

Une équipe qui s’étoffera au premier trimestre 2015, date à laquelle Pinterest devrait introduire ses premières solutions publicitaires.

Pour aller plus loin lire :

Qui sont les Français les plus populaires sur Pinterest ?

Pinterest, ultra féminin, ultra fidélisant

Facebook s’apprête à lancer Facebook Moments

Facebook s’apprête à lancer Facebook Moments

17 septembre 2014

Facebook poursuit son grand dégroupage et sa stratégie d’Apps Constellations à marche forcée. Après Paper, SlingShot et le dégroupage de…

Disruption(s) dans la banque : Prêt d’Union, le spécialiste français du crédit entre particuliers

Disruption(s) dans la banque : Prêt d’Union, le spécialiste français du crédit entre particuliers

16 septembre 2014

Disruption(s) dans la banque : Prêt d’Union, le spécialiste français du crédit entre particuliers, pourrait, d’après nos estimations, valoir 100…

Faut-il un CSA des algorithmes ?

Faut-il un CSA des algorithmes ?

13 septembre 2014

L’impact des algorithmes dans le compte rendu et la perception des événements de Ferguson, le récent scandale impliquant les tests…

Publicité sur les réseaux sociaux : Quels impacts sur le parcours d’achat ?

Publicité sur les réseaux sociaux : Quels impacts sur le parcours d’achat ?

10 septembre 2014

Convertro http://www.convertro.com/, spécialiste de l’attribution récement racheté par AOL vient de publier une étude sur l’impact organique et publicitaire des…

ODE : 7 clefs pour comprendre l’On Demand Economy

ODE : 7 clefs pour comprendre l’On Demand Economy

8 septembre 2014

Digne rejeton de «The World is flat» ou simple manière de donner une cohérence au foisonnement économique et digital ambiant….

en savoir plus

Contact et information

Réseaux sociaux

Top catégories

Voir le site en version mobile