Jeux

Zynga : peur sur la «ville»

Zynga vient de déposer une plainte contre l’éditeur de jeux sociaux Kobojo éditeur de Pyramidville pour utilisation abusive du suffixe « Ville » dans son jeu.

Vaudeville ?

Aux termes de cette plainte, La société de Mark Pincus qui a émis plusieurs plaintes similaires auprès d’autres éditeurs prétend détenir un droit sur la franchise du mot «ville» (un nom français) dans les titres de jeux, même s’il existe également aux Etats-Unis plus de 50 villes finissant par le mot « Ville ».

En 2011, l’éditeur de jeux Bingville attaqué pour les mêmes motifs,avait déposé une «contre plainte» contre Zynga.

Zynga réclame trois fois le montant des profits générés par Pyramidville.

Plus d'articles Jeux

+ TOUS LES ARTICLES Jeux
  • Etude IDC/AppAnnie : Les métamorphoses du jeu mobile

    Selon la dernière étude IDC/AppAnnie la base installée de terminaux mobiles (smartphones et tablettes) dédiés au jeu mobile a dépassé les ...

  • Marché des jeux mobiles : 25 milliards de dollars en 2014

    Le segment des jeux mobiles devrait réaliser un chiffre d’affaires de 25 milliard en 2014 en hausse de 42% par rapport à 2013 selon l’i...

  • Jeux mobiles : l’état des lieux du marché sur Android et iOS

    La dernière étude sur les jeux mobiles publiée par App Annie en partenariat avec IDC constate la progression à marche forcée d’ Androi...