Jeux

Zynga : peur sur la «ville»

Zynga vient de déposer une plainte contre l’éditeur de jeux sociaux Kobojo éditeur de Pyramidville pour utilisation abusive du suffixe « Ville » dans son jeu.

Vaudeville ?

Aux termes de cette plainte, La société de Mark Pincus qui a émis plusieurs plaintes similaires auprès d’autres éditeurs prétend détenir un droit sur la franchise du mot «ville» (un nom français) dans les titres de jeux, même s’il existe également aux Etats-Unis plus de 50 villes finissant par le mot « Ville ».

En 2011, l’éditeur de jeux Bingville attaqué pour les mêmes motifs,avait déposé une «contre plainte» contre Zynga.

Zynga réclame trois fois le montant des profits générés par Pyramidville.

Plus d'articles Jeux

+ TOUS LES ARTICLES Jeux
  • Jeux mobiles, Quelle durée de vie sur les Appstores ?

    Credits shutterstock Syda production La dernière étude réalise par App Annie s’est penchée sur la durée de vie et les cycles économiq...

  • Jeux mobiles : Déclin en volume des In Apps Purchase au premier trimestre 2015

    Credits Shutterstock Bacho Si l’on en croit une étude de Return Path sur 18.000 joueurs mobiles, les In-Apps Purchases observées sur io...

  • Jeux mobiles : 0,23% des joueurs génèrent 64% des revenus

    Bloomua / Shutterstock.com D’après la dernière étude réalisée par la plateforme ...