5 leçons à retenir des interventions de Jeff Bezos, fondateur d’Amazon

18 février 2013

Lancé en 1994 aux Etats-Unis puis en 2000 en France, Amazon reste aujourd’hui encore la référence numéro 1 en terme d’e-commerce : volumes de ventes, chiffre d’affaires et innovation. A l’origine de cette success story Internet, son fondateur et patron Jeffrey Bezos. Diplômé de Princeton « summa cum laude », cet ancien spécialiste informatique pour le Bankers Trust décide à 30 ans de monter Amazon.com pour tirer parti de la forte croissance du commerce en ligne qui en est alors à ses prémices.

Pour construire l’empire Amazon (21,3 milliards de dollars de revenus en 2012 pour près de 70 000 employés) Jeff Bezos a déployé des méthodologies originales souvent personnelles dont voici quelques exemples.

1. Se prendre de passion pour ses clients

Jeff Bezos déclarait dans une interview que le groupe était volontairement beaucoup plus obsédé par ses clients que par ses concurrents. Il conseillait de « travailler à l’envers » en commencant par s’intéresser à ses clients et leurs besoins pour ensuite engager des ressources pour les satisfaire. Plus facile à dire qu’à faire, ce simple principe est très long à mettre en place de l’aveu même du fondateur d’Amazon mais représente un effet de levier très important.

Pour Jeff Bezos, la clé réside dans le fait d’arriver à se projeter à long terme (une horizon de 5 à 7 ans) afin de s’autoriser à créer des choses qui n’auraient pas vu le jour autrement. Le succès d’Amazon est intrinsèquement lié à son programme de livraison gratuite qui sur le court terme représentait un investissement peu viable économiquement.

2. La règle des 2 pizzas

Avec la règle des 2 pizzas, Jeff Bezos communique sa préférence pour les organisations en petits groupes autonomes. Les 2 pizzas signifient que les groupes ainsi formés doivent être suffisamment restreints pour se nourrir avec 2 pizzas ce qui correspond environ à 5 à 7 personnes dans une même équipe.

3. Être à la fois entêté et flexible

Selon Jeff Bezos, les bons entrepreneurs ont cette capacité d’être à la fois entêtés et  flexibles. Entêtés sur leur vision produit qu’ils doivent mener à bien malgré les obstacles et suffisamment flexibles pour arriver à lâcher du lest sur les détails d’execution. Le plus dur étant de déterminer quand adopter l’un ou l’autre comportement.

4. Grandir en gardant l’esprit startup

Un des principes directeurs de Jeff Bezos est de ne jamais cesser d’expérimenter, l’obsession de l’entrepreneur doit être de trouver la prochaine bonne idée à mettre au service de ses clients.  Pour Jeff Bezos, si une entreprise arrive à doubler le nombre d’expérimentations qu’elle conduit, elle double son capital d’inventivité. Le fondateur d’Amazon interroge également systématiquement le caractère mesurable des expérimentations.

5. Lancez-vous maintenant et épargnez-vous des regrets plus tard

Sans doute la méthode la plus personnelle que Jeff Bezos a utilisé pour prendre la décision de monter ou non ce qui est devenu Amazon.com. Le regret minimization framework ou une méthode qui vise à déterminer quelle décision prendre afin de limiter au maximum les regrets engendrés par chaque scenario.

Autres articles e-commercealler à l'accueil

Disruption(s) dans la banque : comment le Crédit Agricole prend l’industrie bancaire à contre-pied

Disruption(s) dans la banque : comment le Crédit Agricole prend l’industrie bancaire à contre-pied

17 septembre 2014

Lending Club s’apprête à s’introduire en bourse pour une levée de 500 millions de dollars… La banque, après avoir longuement…

Criteo : 5 insights sur la croissance mobile dans le voyage

Criteo : 5 insights sur la croissance mobile dans le voyage

16 septembre 2014

Un rapport international de Criteo portant sur l’analyse de plus de 1000 sites web, 300 millions  de  réservations et 150…

Philippe Corrot, Mirakl «Les places de marché sont le seul moyen de faire de l’E-commerce d’une manière rentable»

Philippe Corrot, Mirakl «Les places de marché sont le seul moyen de faire de l’E-commerce d’une manière rentable»

10 septembre 2014

Philippe Corrot est PDG et co-fondateur de Mirakl, une société française spécialisée dans les logiciels de Place de marché créé…

Rakuten rachète Ebates pour 1 milliard de dollars

Rakuten rachète Ebates pour 1 milliard de dollars

8 septembre 2014

[article MAJ le 09 septembtre à 16h20] Après le rachat de Viber pour 900 millions de dollars, et alors qu’Alibaba…

BABA : Alibaba pourrait lever 21,1 milliards de dollars pour une valorisation de 162 milliards $

BABA : Alibaba pourrait lever 21,1 milliards de dollars pour une valorisation de 162 milliards $

8 septembre 2014

Alibaba qui démarre son Road Show aujourd’hui s’apprêterait à lever 21,1 milliards de dollars sur le NYSE L’IPO du géant…

en savoir plus
en savoir plus

Mobile

en savoir plus

Jeux

en savoir plus

Paiements

en savoir plus

Contenus

en savoir plus

Voir le site en version mobile